DANS LA GAMME D'UNE VAGUE

de Rafael Alvarez | BODYBUILDERS

 

DANS LA GAMME D'UNE VAGUE se révèle à travers un dialogue silencieux d'écoute et d'observation. L'expérience esthétique du voyage se matérialise dans une composition chorégraphique et visuelle de l'invisible, de l'indicible, de l'immanent, de l'éphémère, du fragile et de l'intuitif. Lors de ce premier voyage à Tokyo, j'assemble une collection d'images et d'images croisant références et impressions, œuvres et récits à travers le pays du soleil levant.

 

De mon regard exotique je me laisse guider par l'accumulation de lieux communs et de clichés d'une certaine image (occidentale) du Japon et plonger simultanément dans une mer de découvertes et de révélations englouties par la mégalopole de Tokyo. Du détail au rituel, du symbolique à l'abstrait, je me retrouve dans la fragilité, l'éphéméralité et la puissance des matériaux que je propose d'explorer - corps et papier.

Une première image unique initiale génère la volonté de création de ce solo, restée invisible mais présente tout au long du projet - ``La Grande Vague de Kanawaga'', œuvre emblématique de Hokusai créée en 1830 et reproduite du milieu des années 1870 à travers une série de lithographies en utilisant la technique d'impression japonaise traditionnelle connue sous le nom d'Ukiyo (littéralement, "monde flottant"), qui a conduit à une époque de grande visibilité et d'exportation de l'art japonais dans le monde occidental et réciproquement, une contamination et une influence de l'art occidental dans l'art japonais.

Dans ce monde flottant, rien n'est trop petit ou insignifiant pour retenir notre attention. Ce solo d'ombres, d'évocations et de masques dont la vague Hokusai permet d'incarner est une invitation au voyage et à l'immobilisation à la fois.

Direction artistique, chorégraphie, performance, vidéos, décors et costumes: Rafael Alvarez
Collaboration artistique (apparition vidéo): Kotomi Nishiwaki
Direction technique et conception lumière: Nuno Patinho
Production et Diffusion: BODYBUILDERS / Rafael Alvarez
Presse: Mafalda Simões

Assistance: Carlos Marques
Photographie de scène: Elisabeth Vieira Alvarez

Conception graphique: Paulo Guerreiro

Coproduction: Festival Temps d'Images 2017/Duplacena et BODYBUILDERS

Résidences: Ryogoku Bear (Tokyo), Ko Murobushi Archive (Tokyo), Micadanses (Paris), Le Carreau du Temple (Paris), Teatro Municipal do Porto Campo Alegre (Porto), EIRA / Teatro da Voz (Lisbon), O Espaço do Tempo (Montemor-o-Novo)


Support et Accueil BUoY Arts Centre (Tokyo), Ryogoku Bear (Tokyo), TPAM 2018 / BUKATSUDO (Tokyo), Negócio / ZDB (Lisbon), Auditório Municipal Augusto Cabrita (Barreiro)
Partenariats: École des Arts / Université d'Évora, École Supérieure d'Art et de Design - Caldas da Rainha / Institut Polytechnique de Leiria, École Supérieure de Danse / Institut Polytechnique de Lisbonne


Parrainage: FUJIFILM Portugal

Soutien à l'internationalisation: Gulbenkian Fondation

Soutien au Japon: Ambassade du Portugal au Japon / Centre Culturel Portugais à Tokyo

Cofinancé par la République Portugaise - Ministère de la Culture / Direction Générale des Arts  

La réappropriation de la vague d'Hokusai dessine une relation symbolique et factuelle entre les villes de Lisbonne, Paris et Tokyo mettant en évidence un ensemble de faits qui impliquent ce travail et sa diffusion en Occident. Surtout pour l'impact et l'influence que ce travail a eu sur le travail des impressionnistes français, sur l'œuvre musicale de Debussy (La Mer) ou sur la fascination que Baudelaire révèle pour l'œuvre / l'auteur en question. Parallèlement au fait que la première présence d'Occidentaux - le nanban (le primitif et barbare du sud) dans la région du Japon est due à un navire portugais perdu dans les mers de la baie japonaise.

 

La vague Hokusai s'avère révolutionnaire en partie par le choix de couleurs moins habituelles dans le contexte japonais (bleu de Prusse) et par le développement du thème et du genre du paysage à travers ses ukiyo-e (mondes flottants), devenant l'un des premières images globalisées, comme dans le Pop Art reproduites à l'épuisement mais toujours spéciales et introspectives. Une autre perspective intéressante dans l'analyse de cette image est la présence de deux lectures opposées - la vue orientale, la sublimation de l'omniprésence de la nature présente dans la philosophie bouddhiste et l'équilibre de l'énergie vitale de connexion entre le ciel et la terre. Inversement, la vision occidentale - la révélation de l'imminence de la catastrophe et du désastre et l'héroïsme de l'homme qui essaie de conquérir et de manipuler la nature.

Ces matériaux et sources de recherche alimentent le sous-texte de ce solo contribuant au développement d'un regard contemporain sur ces implications historiques, appelant à l'exploration de nouvelles possibilités, de nouvelles dramaturgies et de nouvelles connexions de ces images conduisant à une ligne de mouvement conceptuelle et symbolique.

WAVE Project est un projet de danse multidisciplinaire (Portugal-Japon-France-Malaisie) composé du diptyque formé par "IN THE RANGE OF A WAVE" (2017) et "A WAVE FROM A DISTANCE" "(2018-19). Ce projet dirigé par le chorégraphe Rafael Alvarez / BODYBUILDERS se concentre sur sa recherche et sa création artistique au Japon.

Le projet WAVE intègre également un ensemble d'activités de formation / création (laboratoires, masterclasses et présentations) connectées à la communauté, impliquant des personnes de plus de 55 ans et des seniors, des personnes en situation d'handicap / diversité fonctionnelle, des étudiants de l'enseignement supérieur artistique et des artistes en général. Il comprenait également l'édition d'un livre photo d'auteur et d'une exposition de photographies de Rafael Alvarez.

Premiére >

7 October 2017, RYOGOKU BEARTokyo

1-4 November 2017, Festival Temps d'Images, Negócio / ZDB, Lisbon

 

Tour 2019 >

5 May 2019, Ilustração à Vista_23 Milhas – Ílhavo, Laboratório das Artes Teatro Vista Alegre, ÍLHAVO

11 May, Ciclo Dança Invisível / Inestética, Palácio do Sobralinho, VILA FRANCA de XIRA

15 June, 2019, Auditório Municipal Augusto Cabrita, BARREIRO

6 September, 2019, Carpintarias de São Lázaro, LISBOA

4 October, 2019, A22 / Ginasiano, VILA NOVA DE GAIA

16 November, FIDANC International Contemporary Dance Festival, ÉVORA

Dec, 2019, FMK International Dance Festival, Vientiane / LAOS

 

Tour 2018>

21 October 2017, BUoY Arts Centre, Tokyo

16 February 2018, TPAM Fringe – Performing Arts Meeting,BUKATSUDO, Yokohama 

21 July 2018, Festival Citemor, Teatro de Bolso, Coimbra

 

Workshops >

8 November 2017, Alunos da Escola Artística António Arroio, Lisboa

17 November 2017, Dança Contemporânea +55 & Seniores, Palácio Pancas Palha/Companhia Olga Roriz, Lisboa

18 - 19 May 2018, Micadanses, Paris

 

Masterclasses >

15 November 2017, Escola de Artes – Universidade de Évora, Évora

16 November 2017, Escola Superior de Arte e Design, Caldas da Rainha

17 November 2017, Escola Superior de Dança, Lisbon

 

Exhibition + Book Launch >

4 – 20 November 2017, Livraria Palavra de Viajante, Lisbon

© 2023 por Íris Palma. Criado orgulhosamente com Wix.com